top of page

L'hypersensibilité et le mensonge !  


L'hypersensible traverse plusieurs étapes avant d’arriver au stade de chercheur de vérité. Une fois qu’il a compris que son hypersensibilité est une force, il s’en sert pour flairer le mensonge. Avant que celui-ci ne soit accueilli sans aucune réaction, l' hypersensible doit comprendre le travail à faire sur lui-même.

L’hypersensible a la capacité de détecter le mensonge mais quand il ne s’écoute pas assez, il laisse passer. Et quand il s’écoute, il a du mal à être sans réaction. Là, trois cas de figures peuvent se présenter lorsqu’il flaire le mensonge :

 Il pourrait se sentir en colère et estimer mériter de connaître la vérité jusqu’à la réclamer.

 Il pourrait se sentir blessé. Le mensonge étant rédhibitoire, il préfère s’éloigner sans se retourner.

 Le troisième cas est le fruit de tout le travail effectué sur lui-même où il flaire le mensonge mais il n’est ni blessé ni en colère mais plutôt sans jugement, avec détachement, en souriant et confiant que la vérité lui parviendra s’il la cherche vibratoirement sans devoir la réclamer.

J’ai mis du temps avant de trouver les mots pour te décrire comment je vis mon hypersensibilité face au mensonge. À toi qui lis mon texte :

- Si tu te reconnais dans l’un des deux premiers cas dans ton hypersensibilité, sache que ce n'est que l’une des étapes à traverser ! Arrivera le jour où tu deviendras le chercheur de vérité !


Lamia Mamma

Accompagnatrice holistique avec guidance






Femme en transparence avec les racines d'un arbre


4 vues0 commentaire

Comments


bottom of page